À l'appel des fédérations et organisations syndicales
CGT Services publics, CGT Educ’action, FNEC-FP-FO, Services publics et de santé FO, SUD-Éducation, SUD Collectivités Territoriales, FAEN

Enseignants du 1er degré,
personnels des collectivités territoriales


Tous en grève le jeudi 14 novembre 2013 !
pour la suspension des dispositifs en cours
• contre la mise en place de la réforme Peillon dans les autres communes à la rentrée 2014
 • pour l'abrogation du décret sur les rythmes scolaires

 

Les déclarations d'intention de grève sont à adresser aux IEN avant lundi 11 novembre minuit (attention, jour férié)

 Cet appel arrive à un moment important : d'une part les communes sont actuellement l'objet de fortes pressions pour qu'elles rendent rapidement les projets pour la rentrée 2014, d'autre part, la mobilisation se développe dans de nombreux départements.  A Paris, par exemple, après une assemblée générale réunissant plus de mille collègues, les syndicats SNUipp-FSU, Snudi-FO, Sud Education, CNT-Ste, CGT Educ’Action et FO Ville de Paris appellent à la grève ce 14 novembre pour la suspension du dispositif Delanoë, et le retrait du décret...

    La résistance des élus, la colère de nombreux parents, confrontés avec nous aux conséquences souvent désastreuses des dispositifs mis en place à la rentrée 2013, sont aussi des éléments non négligeables pour la réussite de la mobilisation des personnels.

    Vous trouverez également une pétition que nous vous invitons à faire circuler et à faire signer largement autour de vous. Organisez une réunion sur votre école, sur votre groupe d'école, sur votre secteur... N’hésitez pas à faire appel au SNUDI-FO.

Ce décret doit et peut être retiré.


                           Rassemblement à 11h à Quimper (place de la Résistance ) et à Brest (place de la Liberté) suivi d'AG des personnels.